Le Son se fait entendre cette semaine à Paris

La Semaine du Son une vedette de l’actualité depuis le 21 janvier.

Christian-Hugonnet
C. Hugonnet ©C. Taillemite

Le Son vibre et se propage dans ce rendez-vous annuel à travers des événements variés, de haute qualité, accessibles à tous et gratuits. La Semaine du Son est là, avec des activités culturelles, environnementales, éducatives, mais aussi médicales et économiques, dans sa 16ème édition. Car « le sonore est un point majeur pour l’équilibre de chaque personne, et du cadre de vie dans le quotidien » rappelle le président fondateur, Christian Hugonnet. Selon cet ingénieur en acoustique « Mieux l’oreille entend plus elle permet de voir clair, parce que l’oreille s’installe dans la plénitude de l’écoute pour entendre toutes les nuances. »

Sensibiliser par un son de haute qualité

Cette année le parrain de la Semaine du Son est le chef d’orchestre Jordi Savall. « C’est à travers le son que les hommes peuvent se comprendre », souligne le maître catalan.

Jordi-Savall

Alors ce mercredi 23 janvier, Jordi Savall a comblé les ouïes des auditeurs de l’auditorium de l’Unesco. Dans une salle pleine, le maestro a dirigé l’orchestre Le Concert des Nations(*). Ils ont joué « Un Hommage à la Terre : tempêtes, orages et fêtes marines (1674 – 1764) », allant de Locke à Rameau en passant par Vivaldi, Rebel, Marais, Telemann.

De la vraie « early music », comme disent les anglais. Car cette musique ainsi interprétée n’a rien perdu de sa jeunesse baroque. Authentique et sublime !

Espaces publics moins bruyants

Roland-Castro
Roland Castro ©Semaine du Son

Mardi 22 janvier, c’est l’environnement sonore qui était à l’honneur en présence de l’architecte, auteur du rapport « Grand Paris », Roland Castro. Il a animé la séance « le son déclencheur de l’urbanisme ». Dans ce sens il faudrait structurer les villes « pour mieux construire les lieux publics, comme les places ou restaurants, afin que les gens puissent mieux converser et s’entendre », explique Christian Hugonnet. En effet le sonore est un facteur clé de la qualité de vie, dans les lieux de loisirs, d’habitation et de travail.

Thérapies auditives

Lors de son ouverture, le 21 janvier, La Semaine du Son a privilégié les innovations des thérapies par le son. À l’amphithéâtre du ministère de la Santé un beau choix d’intervenants a pris la parole. Parmi les thèmes évoqués, quelques médecines douces, efficaces dans le traitement de l’autisme, acouphènes, dépression, dyslexie, addiction, telles que la musicothérapie ou le diapason sur des points d’acupuncture. Mais aussi des expériences du CNRS pour les acouphènes, avec le « bruit blanc » où l’on entend toutes les fréquences en même temps, et celles menées à l’hôpital Georges Pompidou.

Une propension internationale

Au fil des éditions, la Semaine du Son évolue avec des propositions nouvelles. Ainsi ont été évoqués la création d’un label sonore et d’une journée ou semaine internationale du son, pour élargir la sensibilisation sur la qualité et l’importance de la santé auditive.

En somme il s’agit d’une cause universelle louable. Voilà pourquoi l’Unesco et l’OMS tiennent à promouvoir les bonnes pratiques sonores en soutenant la Semaine du Son.

Enfin c’est un événement unique à ne manquer sous aucun prétexte. Il est partout en France jusqu’au 3 février. Donc souriez, parce que le sourire embellit la voix et ça s’entend !

NOLDS, YD, FL.

Note :

(*) Le Concert des Nations est un orchestre parfaitement accordé, et composé des meilleurs musiciens de différents pays. Il a été créé en 1989 par Jordi Savall et la soprano Montserrat Figueras, son épouse.